Titulaire d’un Magistère de Juriste d’Affaires et d’un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité des Entreprises de l’Université de Paris II, formation universitaire d’excellence.

Sandrine Roubin a passé dix ans dans deux des plus importants cabinets d’affaires de la place de Paris : Gide Loyrette Nouel puis Stibbe Simont Monahan Duhot (aujourd’hui Latham & Watkins), avant de créer son propre cabinet.

Depuis lors, elle met en pratique, dans le cadre d’une structure légère et indépendante et avec l’appui d’une équipe très performante, les très hauts critères de qualité sur la base desquels elle a été formée et auxquels elle est très attachée.

Elle apporte un accompagnement sur-mesure au service de clients choisis.

Elle a la charge d’importants contentieux commerciaux ou en responsabilité impliquant des entités de dimensions très diverses.

Elle conseille également de nombreuses entreprises, mais aussi et pour une large part, des cadres dirigeants et des salariés, et ce à tous les niveaux de relations individuelles et collectives du travail et face aux cabinets les plus réputés.

Formée aux modes alternatifs de règlement des différends, elle est titulaire de la qualification de l’Ecole Internationale des modes alternatifs de règlement des litiges du Barreau de Paris – EIMA.